• Alerte Cumulus

    Comment cumuler dans la même journée plein de boulettes…ou de  la quête d’une Boule de neige ou d’une avalanche.
    27/04 : anniversaire de BN (bon’amant… ex aussi par la même) + longues discussions avec MM (comme un m&m’s pour un allergique aux arachides…masochiste 1er en voie de mutation sans changer une once de sa puanteur) + nouvelles (euh..mauvaises pour ma part !) de IL
    J’aurais pu ignorer cette date… faire comme si c’était loin derrière, là où cela doit rester d’ailleurs, mais mon portable en a décidé autrement en sonnant à 9h le « rappel de l’anniV’ du jour » !
    BN c’est comme un biscuit assez peu élaboré pour lequel on s’est économisé des frais de conditionnement trop sophistiqués mais qui sous le craquant ordinaire recèle une saveur inoubliable !!! Un délice de plaisir à l’état brut, une merveilleuse mine de jouissance.
    Le « festin » a été court… mais  bien plus que goûteux, un goût de trop peu…
    Sur MM j’ai qu’une chose à dire : je l’ai cherché, je l’ai trouvé. Le contact avait été interrompu il y a quelques mois sur mon initiative. Son baratin devenait plus qu’insupportable. Par la magie céleste, l’Idiote que je suis a renoué… des échanges qui s’amplifient au fur et à mesure, qui vont grossissant au fil des jours. Hier on a atteint le summum : j’ai eu droit à un exposé sur sa conception du sexe, de l’amitié, de l’affection… en fait, les 3 termes ne servent pas à grand-chose, superfétatoires puisque Monsieur les fond en une seule donnée ! Rien n’interdit rien, rien n’entache rien, le tout est permis est son fil d’ariane. Le moteur et l’essence même de sa grande théorie : lui, lui, lui et son plaisir ; la notion d’échange, partage et de réciprocité : il connaît pas. Pas même décevant le garçon, il reste inchangé malgré ses tirades : une tracée égocentrique qui n’a d’estime que pour lui. Il s’applique quand même à dire qu’il regrette, qu’il a été détestable… mais quand ?comment ?avec qui ? en fait… que dal.. des histoires pour bercer les bambins !! il en pense pas mot !!
    IL, lui,  va « morose »… ça vise tout et rien à la fois, ça prend un sens très précis en l’occurrence = aucune envie de me voir !
    Ça ça me fait chier… royalement… je ne connais rien de plus DOULOUREUX : vouloir sentir la présence de quelqu’un qui vous refoule !
    Journée chargée ce 27… aujourd’hui, j’allège, j’vais faire le vide et l’huître pour compenser !
    Alors voilà ce qu’elle fait l’huître quand elle se regarde le nombril : elle se cause à elle-même sans s’entendre répondre, un sorte de monologue pipé, un mi-discours, sur une seule note, j’entends rien des autres gammes… j’suis occupée, habitée,  par un soliste, l’orchestre a déserté !
    « Cherche… cherche, fouille, gratte, retire la couche… y a quoi en dessous ? pourquoi cette boule ? pourquoi cette in/ quiétude, cette agitation agressiva-naissante, cette oppression toute pleine de puissance, d’une énergie hargneuse colérique qui te fait serrer les dents, te fronce les sourcils, t’aggrave la voix, assèche tes mots… »
    Merde à la fin : EXPLOSE ! CRIE !HURLE !... ou parle, souffle moi la réponse, j’vais pas jouer l’archéologue ad vitam eternam  …
    « Je vois bien que ce qui ne se passe pas comme mon imagination le souhaite m’encombre, pourquoi mon imagination parvient elle à faire monter un tel « bien (un mieux est plus exact) être » et ne parvient-elle pas à maintenir le cap au vu de certains évènements, pourquoi ne tisse t-elle pas une « autre histoire », un autre conte auquel m’accrocher ! Pourquoi ne s’attache t-elle pas à maintenir l’équilibre ! »
    Re Merde… marre de ces questions sans réponses !
    Re re merde… marre de fouetter à longueur de temps !
    Re re re merde… marre d’aimer à ce point cultiver des orties !
    Re re re re merde…      marre de n’entendre qu’une de mes voix !
    Silence SVP !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :